PGA Maintenance

automate schneider

Apparu vers la fin des années 60 dans les industries automobiles américaines, l’automate programmable est présent presque dans tous les domaines de nos jours. Industrie de l’agroalimentaire, textile, informatique et autre, cet appareil innovant est devenu incontournable.

Qu’est-ce qu’un automate programmable industriel ?

Appelé aussi API, un automate programmable industriel est en quelque sorte un ordinateur destiné à automatiser le processus industriel. Il est également utilisé pour commander les robots ou les grandes machines au sein d’une usine. Bien qu’il ait une sorte de ressemblance avec les ordinateurs ordinaires, de nombreux points les différencient considérablement. En effet, la mémoire d’un automate Schneider peut être programmée par un personnel non informaticien. Ce qui n’est pas le cas des ordinateurs classiques. En plus, il est doté d’entrées et de sorties qui lui permettent de connecter directement aux capteurs, minimisant ainsi le câblage. En outre, la conception de cet appareil vise à fonctionner dans des conditions très difficiles comme la variation de température, les vibrations, les micro-coupures de l’alimentation, l’humidité, etc. Généralement, les automates programmables sont très prisés dans le secteur industriel en raison de sa robustesse ainsi que sa simplicité en termes de manipulation.

Architecture d’un automate programmable industriel

Globalement, un automate Schneider doit comporter 3 éléments principaux afin de pouvoir exécuter normalement les opérations. Premièrement, un processus ou CPU, qui consiste à traiter les données et les instructions qui constituent le programme. Il sert également à gérer les entrées et les sorties des données ainsi qu’à diagnostiquer l’automate à l’aide des tests qu’il lance régulièrement. Ensuite, il y a la mémoire qui permet de stocker les données qui constituent le programme de fonctionnement. Cette mémoire peut se présenter en 2 types, soit une mémoire vive qu’on peut modifier à volonté, mais qui sera perdue en cas de coupure de courant, soit une mémoire morte capable de stocker des données à long terme. Puis, un automate dispose également des interfaces entrées et sorties. Ces dernières permettent au processeur de capter et d’envoyer des informations aux appareils externes. Il est à noter que ces dispositifs d’entrées et sorties peuvent diffuser des signaux discrets en cas de besoins.

Les avantages d’un automate programmable

La liste des avantages d’un automate Schneider est longue, les cités un à un prendra beaucoup de temps. Il est très prisé au sein des usines étant donné qu’il peut effectuer des tâches physiques ou intellectuelles pénibles pour l’homme. Cela dit, il peut commander des machines à soulever des poids lourds ou effectuer les tâches similaires répétitives. Par conséquent, les usines qui l’utilisent peuvent augmenter considérablement leurs rendements. Étant donné qu’il est conçu pour être facile à manipuler, même un personnel qui n’a pas de compétences en informatique peut le commander. En outre, la maintenance et la mise en place de l’automate sont facilitées par les concepteurs. D’ailleurs, ils fournissent des formations adéquates aux utilisateurs au cas où ces derniers ont des difficultés à l’utiliser.



Information

PGA Maintenance